logo cop regionMardi soir, les élus et techniciens de la Région Centre Val de Loire ont fait étape à Châteauroux afin de présenter la COP, et inviter les acteurs du territoire (collectivités, entreprises, associations, organismes de recherches, établissements financiers et citoyens) à s’engager et à se mobiliser pour le climat. Le Pays Castelroussin Val de l’Indre était présent à cette rencontre car à travers ses actions en matière d’alimentation (Projet alimentaire de territoire) et d'environnement (Trame verte et bleue, Natura 2000 Vallée de l'Indre), il rejoint les ambitions de la région pour être à la hauteur des enjeux climatiques.

Toutes les informations sur www.cop.centre-valdeloire.fr

 

copil n2000 2019

Le comité de pilotage du site Natura 2000 Vallée de l'Indre, s'est tenu le 26 novembre 2019. Il s'agissait pour le Pays Castelroussin Val de l'Indre, animateur du site depuis octobre 2018, de présenter le bilan des actions menées cette année et le programme des actions envisagées pour 2020. En savoir plus...

Lundi 25 novembre, le Pays Castelroussin Val de l’Indre a réalisé sa sixième remise des plants, dans le cadre d’une nouvelle opération de plantation de haies. Cette année, 8 personnes (agriculteurs et particuliers) ont bénéficié de cette aide régionale, à hauteur de 80 %.

Ce sont environ 6000 plants et près du double pour les fournitures (protections et tuteurs), qui ont été remis aux différents bénéficiaires.

Depuis le lancement de cette opération en 2014, l’opération 2019 est l’une des plus importante pour le territoire du Pays Castelroussin Val de l’Indre.

Elle va permettre de recréer et de créer près de 4 kilomètres de haies bocagères, via notamment des systèmes agroforestiers en fort développement sur le territoire.

Grâce à la sensibilité et à la volonté qui émanent de ces bénéficiaires, les territoires de Saint-Maur, Chézelles, Buzançais, Déols, Neuillay-les-Bois et Saint-Lactencin vont ainsi accueillir prochainement de nouvelles essences et formes végétales pour renforcer les enjeux environnementaux qu’il n’est plus nécessaire de détailler, tant l’actualité et le contexte actuel nous les rappellent quotidiennement.

2015 2

 

leader petit"La coopération LEADER" est au cœur des enjeux européens. Ces rencontres nationales, organisées tous les deux ans par le Réseau Rural National, sont le lieu de rassemblement de tous les GAL français autour de la coopération LEADER.

L'objectif est triple : sensibiliser les acteurs des territoires à l’intérêt de coopérer, valoriser les expériences dans ce domaine et faire émerger de nouveaux projets de coopération utiles et intelligents au niveau national, européen et avec les Pays-Tiers.

Le parti pris pour cette édition est une ouverture plus large aux GAL européens afin de dynamiser la coopération transnationale. Elle permettra également d'échanger et de dialoguer avec les Etats Membres présents sur des problématiques communes aux territoires ruraux, qui peuvent trouver des solutions pertinentes par le biais de la coopération territoriale.

2èmes Rencontres Nationales de la coopération LEADER :
du 10 au 12 février 2020 au Palais des Congrès de Tours.

une semaine cop dec 2019La Région Centre-Val de Loire mobilise tous les acteurs du territoire pour répondre aux urgences climatique et sociale. La première COP se tiendra du 9 au 14 décembre 2019 et sera un temps de valorisation des engagements des parties, de "négociations" sur des amendements de l'accord, et de validation de la méthodologie de la COP.

Plusieurs dates et lieux :

  • Orléans - Lundi 9 décembre à 18h – Hôtel de Région
  • Châteauroux - Mardi 10 décembre à 18h - Salle Barbillat Touraine (site de Belle Isle), avenue Daniel Bernardet
  • Tours - Mercredi 11 décembre à 18h - Espace Jacques Villeret, 11 rue de Saussure, Quartier des Fontaines, (Tours Sud)
  • Chartres - Jeudi 12 décembre à 18h - Chartres Métropole CRJS, 1 rue Jean Monnet
  • Bourges - Vendredi 13 décembre à 18h - CREPS, 48 avenue du Maréchal Juin
  • Blois - Samedi 14 décembre à 18h - Château de Blois, salle Gaston d’Orléans

    S'inscrire

leaderLe Pays Castelroussin Val de l’Indre était présent à Narbonne les 25 et 26 novembre à l’occasion de l’assemblée générale de l’association LEADER France. Ces deux jours ont été rythmés par plusieurs temps forts.

Le lundi après-midi la secrétaire d’État Amélie De Montchalin a annoncé une consultation des territoires en 2020 dans le cadre d’une inspection générale interministérielle sur le programme LEADER. L’objectif étant pour les acteurs locaux de faire remonter toutes les « absurdités » autour du programme et faire part de nos propositions de simplification.

Le budget prévisionnel de l’association a été présenté, la cotisation 2020 sera identique à l'année précédente (600 €).

Enfin, l’association proposait cette année de remettre des prix de l’innovation aux projets LEADER. Le réseau régional des experts techniques a sélectionné 15 projets sur les 150 qui ont été déposés.
Ces 15 projets ont été présentés lors de la soirée devant des représentants de la commissions européenne et des députés européens. Malheureusement notre projet « Et si j’accueillais la biodiversité » n’a pas remporté de prix.

Les lauréats sont les suivants :

  • "Voiture partagée communale" GAL Est-Audois dans la catégorie : Faire des territoires ruraux des créateurs de nouvelles formes de services aux publics
  •  "Nect’Arts Artistes et Vignerons" GAL Côte des Bar en Champagne – Uzège Pont du Gard dans la catégorie : Faire des territoires ruraux des territoires ouverts et de coopération
  • "Villa Gregam – Création d’un centre culturel éphémère" GAL Entente du Pays de Vannes dans la catégorie : Faire des territoires ruraux des vitrines d’une ruralité dynamique et attractive
  • "De la Terre à l’Assiette" GAL Grand Pic Saint-Loup dans la catégorie : Faire des territoires ruraux des moteurs de développement économique
  •  "Dioré, la forêt des plantes médicinales : production de plantes médicinales indigènes et endémiques" GAL For’Est dans la catégorie : Faire des territoires ruraux des espaces d’excellence en matière écologique, agricole et énergétique

 

Le prix du public a été attribué au projet "De la Terre à l’Assiette".

Le mardi matin des visites de projets étaient proposées. Le Pays Castelroussin Val de l'Indre a suivi le parcours en lien avec les circuits courts. Au programme, la visite d’une légumerie qui transforme des patates locales en frites fraiches, distribuées quotidiennement chez les restaurateurs et la restauration collective à l’échelle du GAL Est Audois. Puis la visite d’un magasin de producteurs (60 au total) créé en 2011, et la visite d’un tiers lieu sur l’économie sociale et solidaire qui accueille un apiculteur sur son toit.

leader petitSur l’ensemble de l’enveloppe LEADER, le solde est de 80 653 € qui se répartissent de la manière suivante : 49 153  € pour le financement des projets et 31 500 € pour l’animation gestion.

Le comité de programmation (COPROG) a décidé de ne plus accepter de nouveaux dossiers d'ici le 10 février 2020, date de sa prochaine réunion et lors de laquelle il étudiera les deux dossiers en cours de montage. Après quoi, en fonction des moyens financiers restants, il lancera un appel à projet.

 

ville vegetaliseeEntre 2016 et 2018, treize communes du Pays Castelroussin Val de l’Indre se sont engagées dans l’opération zéro pesticide. L’année 2019 marquant la fin de cette action, le Pays a souhaité réunir l’ensemble des communes afin de dresser un bilan qualitatif de ces trois opérations.

Les représentants des communes ont été invités à faire part de leur ressenti, de leur avancée dans la démarche zéro pesticide et des difficultés rencontrées. Cela a permis de passer en revue les différentes techniques d’entretien proposées lors de l’accompagnement et d’apporter de nouveaux conseils quant à leur mise en œuvre.

Indre Nature rappelle qu’il n’y pas qu’une solution pour entretenir les espaces. La complémentarité des différentes techniques est nécessaire pour que les travaux d’entretien soient le mieux adaptés aux contraintes et particularités de la commune. À cela s’ajoute d’autres enjeux à prendre en compte comme la rareté de la ressource en eau et la nécessité d’adapter ses futurs aménagements.

Le service espaces verts de Châteauroux Métropole a fait part de son expérience pour adapter ses végétaux aux périodes de sécheresse successives. La ville et, de manière générale, l’espace urbain doit être repensé, les techniques d’hier ne sont plus adaptées au contexte actuel. La végétalisation des espaces est une des alternatives prédominantes pour répondre, à la fois, à la sécheresse, à la préservation de la ressource en eau mais aussi à l’amélioration du cadre de vie.   

Nous accordons une grande importance aux futurs aménagements qui pourront être conduits au sein des communes du Pays et encourageons ces dernières à nous solliciter pour les accompagner à mieux prendre en compte ces enjeux.  Parce que la ville de demain s’invente aussi au sein du Pays Castelroussin Val de l’Indre !

une catalogue formationLe Pays Castelroussin Val de l’Indre poursuit l’animation de la trame verte et bleue à travers notamment des ateliers ou des formations. Le 20 décembre 2018, un atelier a été proposé aux élus et agents communaux sur le thème de "l’aménagement des espaces publics". Ces espaces interrogent les communes sur différents aspects : économique, architectural, social mais aussi environnemental et esthétique. Trois intervenants ont animé cet atelier afin de proposer aux participants une approche transversale de l’espace public.

Alexandre Martin, directeur du CAUE, s’est appuyé sur des exemples d’aménagements opérés au sein du département de l’Indre et hors département, afin de souligner l’importance et l’intérêt de s’intéresser à l’histoire d’un espace, d’un bourg et de tout un village pour concevoir un aménagement.

Benjamin Culan, conseiller forêt et biodiversité, a poursuivit sur les essences d’arbres et d’arbustes en rappelant quelques notions sur leurs origines. Ces essences témoignent des changements climatiques. La plantation d’un arbre doit tenir compte du sol et des influences climatiques.

Gilles Dézécot d’Indre Nature a rappelé que le zéro pesticide, la végétalisation des espaces, mais aussi la pollution lumineuse et la ressource en eau sont des thèmes récurrents auxquels les communes ne peuvent échapper. À travers plusieurs photographies, il a souligné les maladresses identifiées au sein d’aménagements publics, sans que cela soit toujours volontaire, les maîtres d’œuvre ayant trop tendances à faire du copier-coller.

Nous vous attendons nombreux pour les prochaines sessions.

 atelier amenagement espace 2018 1  atelier amenagement espace 2018 2
Atelier "Aménagement des espaces publics" le 20 décembre 2018