logo haies 3Le sixième appel à projet lancé en avril 2019, pour accompagner la plantation de nouvelles haies sur le territoire, a reçu un vif succès auprès des agriculteurs et des particuliers. Une quinzaine de personnes ont ainsi sollicité le Pays Castelroussin Val de l’Indre pour les conseiller et les guider dans leur projet. Après plusieurs échanges et rencontres avec ces différents porteurs de projet, nous avons retenu huit d’entre eux.
Les projets de plantation sont plutôt bien répartis géographiquement au sein du territoire. Ils concernent aussi bien la Champagne Berrichonne que la Brenne, en passant par les bords de l’Indre. Ces projets sont d’autant plus intéressants qu’ils vont permettre de diversifier les formes végétales et d’apporter une réelle plus-value au territoire, que ce soit sur le plan environnemental, patrimonial ou économique.
L’agroforesterie est notamment en plein essor avec des projets qui se développent en 2019 et qui se poursuivront en 2020. C’est pourquoi, nous espérons pouvoir développer des partenariats avec des écoles et des lycées pour donner à nos projets un caractère davantage pédagogique, et plus uniquement technique.
Pour cette nouvelle année de plantation, la haie n’a donc pas dit son dernier mot.

visuel zero pesticide indreDeux visites techniques sont proposées par Indre Nature et le CPIE Brenne-Berry dans le cadre de la gestion différenciée et écologique des espaces publics le :

Vendredi 11 octobre 2019 à 14h, à la salle des fêtes située place George Sand à Reuilly (36260)

→ Développer des techniques alternatives de végétalisation au sein de la commune et améliorer l’acceptation par les habitants

Mardi 5 novembre 2019 à 14h, au niveau du parking face au cimetière, avenue du Maréchal Leclerc à Villedieu-sur-Indre (36320)

→ Faciliter l’entretien des cimetières sans pesticides grâce aux techniques de végétalisation

Inscriptions attendues avant le 7 octobre prochain. Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le 25 juillet 2019, la Commission européenne a ajouté 13 espèces végétales et 4 espèces animales à sa liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union européenne.
Ces espèces s’ajoutent aux listes parues le 13 juillet 2016 et le 13 juillet 2017 suite au règlement européen n°1143/2014 afin de prévenir et de gérer leur introduction sur le territoire de l’Union européenne.
Quelques-unes sont présentes de manière certaine sur le territoire métropolitain comme le Mimosa à feuilles de Saule (Acacia saligna), le Barbon de Virginie (Andropogon virginicus), le Houblon du Japon (Humulus scandens), ou encore l’Ailante glanduleux (Ailanthus altissima) et la Perche du Soleil (Lepomis gibbosus). Ces deux dernières espèces sont inscrites sur les listes dédiées à la faune et à la flore invasives de la Région Centre Val de Loire afin d’engager les actions nécessaires pour limiter leur propagation.

Retrouvez ses listes dans l’onglet espèces exotiques envahissantes.

dates pat v4Une alimentation locale, de qualité et apportant une juste rémunération aux producteurs, est au cœur des préoccupations des pouvoirs publics, notamment avec le souhait du législateur de labelliser 500 Projets Alimentaires Territoriaux (PAT) d’ici 2020.
Les Pays des Châteaux, Castelroussin Val de l’Indre, de Bourges et de Vierzon ont depuis plusieurs années engagé des actions allant dans le sens d’une relocalisation de leur agriculture et de leur alimentation. La diversité et la complémentarité des approches de nos quatre territoires, à la configuration assez similaire, nous ont conduit à mettre en place une coopération financée par les fonds européens du programme LEADER.

Dans ce cadre, quatre rencontres territoriales sont organisées entre septembre et décembre 2019, afin d’aborder de quatre manières différentes la thématique de l’alimentation. Ces journées permettront aux acteurs locaux de partager leurs expériences et d’échanger sur les leviers et les freins à la mise en place de Projets Alimentaires de Territoires ambitieux.

Au programme : des tables rondes, des retours d’expériences, des rencontres entre acteurs, des visites, …

  • BLOIS le 23 septembre 2019 de 9h30 à 16h30 oeil 2
    La gouvernance alimentaire : comment construire une stratégie alimentaire partagée ?

Contact : Charline URVOY au 02 54 46 09 46

  • CHÂTEAUROUX le 8 octobre 2019 de 9h30 à 16h30 oeil 2
    L’approvisionnement de la restauration collective en produits locaux : quels outils, quelle logistique ?

Contact : Viviana BENARD-GILLET au 02 54 07 74 59

  • BOURGES le 5 novembre 2019 de 9h30 à 16h30
    Consommation à domicile ou hors domicile : quels outils mobiliser pour développer les circuits-courts de proximité ?

Contact : Marion DE LATUDE au 02 46 59 15 44

  • VIERZON le 4 décembre 2019 de 9h30 à 16h30
    Du produit brut au produit transformé - des acteurs multi-tâches.

Contact : Anthony AFFOUARD au 02 46 59 15 45

une catalogue formationLe Pays Castelroussin Val de l’Indre poursuit l’animation de la trame verte et bleue à travers notamment des ateliers ou des formations. Le 20 décembre 2018, un atelier a été proposé aux élus et agents communaux sur le thème de "l’aménagement des espaces publics". Ces espaces interrogent les communes sur différents aspects : économique, architectural, social mais aussi environnemental et esthétique. Trois intervenants ont animé cet atelier afin de proposer aux participants une approche transversale de l’espace public.

Alexandre Martin, directeur du CAUE, s’est appuyé sur des exemples d’aménagements opérés au sein du département de l’Indre et hors département, afin de souligner l’importance et l’intérêt de s’intéresser à l’histoire d’un espace, d’un bourg et de tout un village pour concevoir un aménagement.

Benjamin Culan, conseiller forêt et biodiversité, a poursuivit sur les essences d’arbres et d’arbustes en rappelant quelques notions sur leurs origines. Ces essences témoignent des changements climatiques. La plantation d’un arbre doit tenir compte du sol et des influences climatiques.

Gilles Dézécot d’Indre Nature a rappelé que le zéro pesticide, la végétalisation des espaces, mais aussi la pollution lumineuse et la ressource en eau sont des thèmes récurrents auxquels les communes ne peuvent échapper. À travers plusieurs photographies, il a souligné les maladresses identifiées au sein d’aménagements publics, sans que cela soit toujours volontaire, les maîtres d’œuvre ayant trop tendances à faire du copier-coller.

Nous vous attendons nombreux pour les prochaines sessions.

 atelier amenagement espace 2018 1  atelier amenagement espace 2018 2
Atelier "Aménagement des espaces publics" le 20 décembre 2018