Localisation : commune de Coings

Assistance technique réalisée par : Chambre d’agriculture de l’Indre

Forme(s) végétale(s) plantée(s) : haie champêtre sur deux rangs et alignements d’arbres

Type d’essences plantées

Troène commun – épinette vinette - Erable champêtre – cornouiller sanguin – cornouiller mâle – charme - fusain – viorne lantane prunellier –– sureau noir – tilleul à petite feuille – érable sycomore – merisier – marronnier

Linéaire : 339 mètres divisés en deux tronçons de 199 mètres pour les haies et en deux autres tronçons de 140 mètres pour les alignements d’arbres

Coût du projet (plants et fournitures) : 1179,46 euros

Participation du bénéficiaire : 235,89 euros

Inscription du projet au sein de la trame verte et bleue

2015-44

Le projet se situe au nord de la commune de Coings, à proximité du passage du ruisseau de l’Angolin ; un des bras de la Ringoire, affluent de la rivière Indre. Coing est un territoire agricole aux parcelles de taille variable dont quelques-unes sont délimitées par une trame bocagère. La commune est également parcourue par un réseau de petits ruisseaux issus de la rivière la Ringoire. Ces continuités terrestres et aquatiques sont propices à l’accueil et aux déplacements des espèces.

L’aménagement de ces tronçons renforce l’interaction entre milieux ouverts et milieux boisés et permettent de créer de nouvelles zones refuges. La plantation des essences est également favorable au ruisseau de l’Angolin puisque les haies sont des réceptacles des eaux de ruissellement pouvant contenir des intrants. Elles contribuent à préserver la ressource en eau d’éventuelles pollutions.

 

2015 4